Menu

Baggage Logistics Center à Genève Aéroport

Un projet énergétiquement exemplaire et labelisé « THPE » coordonné en BIM 4D

Genève Aéroport étend la capacité du système de tri des bagages afin que celuici s'inscrive dans ses perspectives d'évolution de trafic en forte croissance. Ce nouveau système s'intègre en partie dans le bâtiment existant et nécessite la construction de bâtiments neufs, intégrés au parc existant. Le système actuel reste en exploitation pendant toute la durée des travaux et il faut tenir compte du développement d'autres projets connexes. Planair a analysé le projet par rapport aux critères de développement durable de Genève Aéroport, conseillé les architectes et le maître d’ouvrage sur les aspects de physique du bâtiment et a assisté ce dernier dans toute la planification des installations CVC-AdB avec un suivi méthodologique et une collaboration BIM 4D.

  • Maître de l'ouvrage Genève Aéroport
  • Lieu Genève
  • Architecte 1ère étape : Regroupement Mentha Rosset architectes SA & Holdener architecture SA 2ème étape : D2 Architectes
  • Année de réalisation 2016 à 2021
  • Prestations Planair
    • Planification des installations CVC, désenfumage et AdB (étape 1 : phases SIA 21-33 en pool de mandataires, étape 2 : phases SIA 32-51 en entreprise totale)
    • Labellisation THPE
    • Suivi méthodologie et collaboration BIM 4D
    • Modèle énergétique IPMVP option D calibré
  • Résultats marquants
    • Élaboration d'un bilan thermique global (chaud et froid) lié au concept énergétique et aux perspectives de développement de Genève Aéroport ;
    • Simulation thermique dynamique pour les zones de process à fort dégagement de chaleur ;
    • Coordination et suivi du projet en BIM 4D : LOG 300 pour le niveau graphique et LOI 500 pour le niveau d’information ;
    • Planification d'un champ de 100 sondes géothermiques ;
    • Planification de deux centrales thermiques (500 kW et 50 kW froid) ;
    • Planification de 28 monoblocs/ventilateurs de ventilation en double flux (157’000 m3/h) et de désenfumage (688’000 m3/h) ;
    • Rénovation du parking IATA d’une surface de 22’350 m2 ;
    • Planification des installations de régulation en protocole ouvert, interface avec les systèmes existants et réalisation d’une matrice des points AdB (environ 10'000 points).